Il y a quelques temps je suis allé voir un concert d'un ami et sa nouvelle formation " bal bazar", cet ami est pour moi un chaman d'avant garde et à la fin du concert quand je suis allé le féliciter il m'a offert des champignon magiques.

En me les offrant il me confie que pour trois jours je serai en voyage intérieur, après ce concert j'avais rendez vous avec un autre ami pour une soirée trans techno, lieu parfait pour commencer ce rituel initiatique. Dans un premier temps je cherche le fournisseur de weed car sans un petit pétard je ne voulais pas commencer le voyage.

Je suis tombé sur le mec qui avait la meilleur weed de la soirée et il m'a offert un gros pétard en échange d'un petit champignon. Ensuite j'ai séléctionné deux champignon, un long avec un gros chapeau pour commencé et un autre qui avais le chapeau retourné comme un point d'interrogation.Je me suis tout de suite dit que celui ci serai puissant au vu de sa forme à l'envers, se fut une soirée d'intense reliance à la vérité ou je fit partager mon humanité aux amis que je rencontrais dont une filles de la rue que j'avais invité plus tôt pour lui faire passer une soirée dans la joie et la bonne humeur, histoire de la sortir de sa boucle négative lié à son histoire amoureuse avec un alcoolique de la rue.

Nous avons tous été chez mon ami à la coloc pour finir la soirée et dormir dans un lieu tranquille où la musique restais prsésente pour le voyage interieur.

Le landemain je devais retrouvé les affaire que je m'étais faites volé la semaine d'avant dans un bar et retrouvées par un certain Ben sans téléphone, je donne donc rendez vous à ce dernier pour qu'il me rejoigne chez mes amis pour passer la soirée ensemble. Dans mon petit cartable en cuir d'écolier de la vie il y avait uniquement des effets personnels et mon passeport. Tout y était sauf mon passeport et un carnet de note tres intime, je demande donc à Ben où est mon passeport mais pas moyen de le trouvé. Il me dit que peut être, il l'aurais laissé chez lui dans son appartement.

Je reprend des champignons mais cet fois ci je pris un tout petit avec un gros tronc épais et un autre noueux en forme de licorne !Ces champignons avait tous des formes stylisé et symbolique, sacré >JeanJean .....

Ben est un garçon que j'ai connu deux ans plus tôt à la campagne environnante mais que je ne cotoyais plus du fait de sa tendance paranoïaque, nous nous rendons le landemain chez lui car je ne pouvais repartir sans mes papiers d'identités. Nous arrivons dans un petit studio plutôt bordélique et tristounet, je commence à lui dire que cet endroit est à son image et qu'il ne peux évoluer sainement dans un environnement pareil !Il explose dans une rage folle et m'assène de coup à la tête et sur l'oreille.

Résultat des course, une arcade cassé et une oreille qui siffle, je devais aller dans une rêve party ensuite donc tchao les urgences et la soirée à l'hopital.

Je suis arrivé dans une grande fête dédié aux pirates, coïncidence frappante pour moi qui avait reçu en cadeau la veil une bague de pirate ! Je me fit soigné sur place par l'organisatrice de la soirée et tout se passa bien pour moi dans cet univers magique de rêve éphémère l'asso qui chapeautais l'évènement.

Au matin quand le soleil se levais il me restais un dernier champignon en forme de serpent, je le redoutais celui là mais pour aller au bout de l'expérience il fut le dernier de l'initiation.

Retour au ouf' ing chez Patrick et Brigitte où j'arrive avec un gros coquard et l'oeil abîmé avec des strip pour évité une cicatrice à l'arcade. Brigitte me reçoit avec douceur comme elle sais si bien le faire et Patrick m'offre un verre de vin pour détendre l'atmosphère afin de savoir comment m'est arrivé cela.

Je me couche après avoir relaté les faits à mes hotes, en m'endormant je sens de l'air fuir par mon oreilles gauche, cela m'apparaît pas bon du tout!J'essaye de rester calme et de m'endormir tranquillement pour reposer les esprits bien agités par tout ces évènements.

Au réveil une pensée d'alarme m'envahit car la situation nécessite une vraie investiture de mon corps guerisseur. Je confie mon problème à Brigitte au petit dèjeuner, puis appel un ami aide soignant pour des conseils sur les symptômes.

Premier objectif voir un médecin d'urgence pour un rendez vous orl, pour un diagnostique précis des dégats sur le tympan. Je vois le jour même le médecin du village où je réside qui m'indique une belle lésion dans la membrane nécéssitant un point de suture. Elle m'indique des gouttes à prendre pour eviter une infection et me conseil de voir un orl au plus vite....

...Je sors du médecin plutôt mal en vrac, le bilan du week-end commence à devenir lourd de conséquence, je décide de rappeler mon ami aide soignant lui qui connaît bien le milieux de la médecine. Il m'indique un bon orl très doué dans sa spécialité que je tente de contacter directement, la secrétaire m'annonce le départ en retraite du praticien. Je trouve donc un autre orl pour la semaine suivante mais est il doué et soigné dans son travail?

Dans mes projets de voyage en reliance sans me poser de question ces rendez-vous m'impose de suivre le rythme de ma guerison avant tout. J'exprime à mes proches du moment mon désarois quant à cette nouvelles inquiètante. Chacun me rassure et m'invite à accepter la situation dans le calme. Je vais dans le zôme pour mettre les gouttes conseillée par le docteur,

Je décide donc de me faire une séance de méditation pour me relier à mon oreilles qui est déséquilibré et demande à mes gardiens de m'aider dans cette épreuve. Epreuve qui après cette reliance est devenue un cadeau pour faire l'expèrience d'un nouveau mode d'écoute de mon corps et de mon esprit. Le landemain matin je demande à Brigitte ce qu'elle pense de cette opération qui m'ennuie, elle me rassure et me propose un exercice de radiokynésie pour interroger mon corps sur sa guérison et les remèdes utiles ou pas.

Les gouttes du généraliste sont apperemment nuisible et aussi très désagréable lors de l'application donc je décide de les remplacer par du citrobiotic un autres antiséptique( par voie oral).

Durant la semaine qui à suivie je me suis relié à mon agresseur et à moi-même, en remerciant cette situation qui me permet de faire l'expèrience de soin en conscience de mon corps, et par ce fait je réalise ma responsabilité dans la provocation de la violence.

La semaine est passé vite et je note une net amélioration dans ma capacité à entendre mais l'air fuit toujours par le tympan quand je me mouche. En arrivant à Nantes près du cabinet orl je prends un café et la barmaid me confie qu'il est très bon. Après analyse du professionnel de l'oreille je suis pleinement rassuré car la cicratisation est en très bonne voie. Plus besoin donc d'opération et je peux continuer mes aventure sereinnement !